L'aiguillée Sauvage

L'aiguillée sauvage

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

- page 1 de 24

Batjean

Pour l'automne 2015 c'est un pantacourt que j'ai cousu à mon grand. Il lui plaisait beaucoup mais, comme tout superhéros qui se respecte, il tenait à rester discret et ne voulait pas que je le photographie :D

batpantacourt-robin_01

Issu du magazine Ottobre 3/2014, j'ai hésité car je n'avais pas de fil cordonnet, et puis finalement j'ai pris simplement un fil contrastant marron et me suis lancée dans tous les détails du modèle
Pour le tissu, il s'agit encore du même jean de chez Rijstextiles, dont j'avais acheté un coupon de 3m dans l'espoir de me faire un jean pour moi en plus.

batpantacourt-robin_02

Doubles surpiqûres, mouches d'arrêts, poches plaquées à rabats boutonnés...

batpantacourt-robin_03

Pour mettre toutes les chances de mon côté j'ai rajouté un motif thermocollant (trouvé dans Dieu sait quel magasin ou grande surface) de Batman car monsieur la fashion victim a décrété depuis bien longtemps qu'il voulait des motifs sur ses vêtements...
Bon, soyons honnête, sur les pantalons il s'en fiche un peu, c'est moi que ça amusait :D Mais quand même, dans le doute... Et puis ces grandes poches sans rien c'était tout de même un peu tristoune.

batpantacourt-robin_04

Oh oh, serait-ce un sourire qui commence à poindre ? Le héros lâcherait-il du lest ?

batpantacourt-robin_06

J'ai eu un peu de mal à comprendre les explications de la fausse braguette mais je m'en suis sortie. Ça fait bien longtemps alors je ne me souviens plus du pourquoi du comment mais finalement ce n'est pas si sorcier !

Le seul défaut que j'ai trouvé à ce modèle ce sont les ourlets et la taille. Je me suis contentée d'une simple glissière à la taille pour y insérer l'élastique et pour les ourlets j'ai fait un mix qui n'est pas très réussi : j'ai fait un simple ourlet en repliant une fois le tissu par dessus l'élastique et en le piquant au point zig-zag. C'est un peu délicat car il ne faut pas piquer sur l'élastique mais ainsi ça évite d'avoir à laisser une ouverture et refermer. Au final le résultat n'est pas très heureux, il y a un endroit où j'ai cousu à côté, du coup ça fait un bec (on le voit sur la 1ère photo) et à l'usage le tissu s'est effiloché malgré le zig-zag, il faudrait aujourd'hui que je le reprenne :/
Oui parce que j'ai la chance d'avoir un petit modèle menu : 1 an après son pantalon, qui était un poil long, lui va toujours, il lui fait à présent un vrai pantacourt ! Les genoux sont à présent bien en place, j'envisage de lui en faire un second en partant sur la même taille, du coup. En plus ce modèle s'appelle Linus, je peux difficilement passer à côté ! (ceux qui comprennent comprendront...)

batpantacourt-robin_05

Ah ça c'est bon, pour montrer le derrière, pas de problème :D

2015-2016 Une année de couture

Durant cette année scolaire écoulée, outre les 2 blousons en jean, j'ai peu cousu mais tout de même quelques petites choses, qui ne méritent pas forcément un billet à elles seules.

Les accessoires

Un sac

Tout d'abord, encore un Hobo Bag, pour la nounou sortante. Je trouve ce modèle tellement commode ! Et tellement rapide à faire, en plus, c'est LE cadeau minute parfait :)

YAHB ! (Yet Another Hobo Bag)

Un étui à pinceau

Pour Noël, ma sœur souhaitait des pinceaux, je n'allais pas laisser ces pauvres petits pinceaux tout nus ! L'occasion était trouvée de ressortir ce Liberty Mauvey que j'adore, avec lequel j'avais personnalisé une tenue pour la naissance de sa fille :huh:

Étui pour pinceaux à maquillage

Étui pour pinceaux à maquillage

Les vêtements

Un tablier des Intemporels

Bon, pour celui-ci, je triche un peu, il date de l'année d'avant... Pour l'anniversaire d'une copine de classe de mon grand, une autre valeur sûre : un tablier des Intemporels pour Enfants ! Cette fois j'ai joué avec les tissus pour en faire une version réversible, grâce aux pressions KAM aux épaules :

Le tablier de Clarisse - dosLe tablier de Clarisse - devant 2 Le tablier de Clarisse - épaules

Un autre tablier...

Un autre petit tablier réversible des Intemporels, en taille 1 an cette fois-ci, pour la naissance de la fille d'un collègue. J'ai voulu tenter le biais plié en guise de passepoil mais je l'ai fait beaucoup trop large, du coup ça fait presque un volant tout le tour :D
Ma foi, quand on ne sait pas l'intention initiale, ce n'est pas vilain :8

20151030_161958

On reconnaîtra encore une fois mon assortiment de tissus Soft Cactus, mais cette fois j'ai fait une folie : je l'ai assorti à un coton bleu marine, ouuuh :D
Et j'y ai ajouté une patte de décoration, façon Grains de Maïs :)

20151030_161928

Un pantalon

Pour mon petit trotteur en herbe, qui commençait tout juste à se lever, un petit pantalon Ottobre 3/2014 :

20151031_112020IMG_20151030_103125

En molleton et tissu à étoile, qui me restaient de sa layette. Ma première expérience de bord côte, ma foi je pense que je ne m'en suis pas trop mal tirée, c'est moins compliqué que je ne le pensais.

Voilà, j'ai fait le tour, il ne me reste plus qu'à retrouver les photos du pantacourt de rentrée 2015 et photographier ma robe de ce mois-ci (last but not least, comme ils disent !) et je serai à jour, je pourrai réattaquer avec les en-cours et projets à venir, maintenant que mon bureau est quasi effectif, j'espère arriver les réaliser et pouvoir vous les montrer au fur et à mesure :)

Blouson en jean - 2ème

Au printemps, j'ai fini par craquer et aller chez notre marchand de meubles suédois préféré pour m'acheter une table que j'ai mis dans la pièce en travaux (nous construisons une extension à la maison) et ainsi la décréter "mon atelier" et non plus "le futur bureau" ou "la salle de jeux". Depuis, on ne m'arrête plus ! Enfin, façon de parler, disons que par rapport aux mois précédents, quelques ouvrages en quelques mois, c'est énorme...

Voici donc un 2ème blouson, pour le 2ème garçon de la maison.

J'avais ce patron de C'est Dimanche depuis un bout de temps, je le trouvais très mignon avec son côté classique et vintage, mais un peu trop sage pour mon petit monstre. J'ai donc repris mon jean et mes tissus Soft Cactus (et puis comme ça ne j'avais pas à réfléchir des heures pour trouver la bonne association), d'autant que le grand voulait que son frère ait le même blouson que lui (les explications furent longues, nombreuses et laborieuses pour lui faire comprendre que les tissus étaient les mêmes mais que ce serait "assorti" mais pas "pareil").

Blouson Marc

Patron Salzbourg de C'est Dimanche

Toujours le même assortiment de tissu, donc, que pour le sac à dos et le blouson dinosaure mais pas dans le même ordre, pour une simple question d'agencement des pièces sur le tissu, j'en suis à l'exploitation des chutes de chutes ! Comme pour le grand frère, l'intérieur des manches est blanc, je n'avais aucun tissu dans lequel je pouvais caser ces pièces. J'ai tout de même fait le bout en tissu de couleur car c'est un des intérêts de ce modèle, je trouve, ces jolis revers de manches.

Blouson Marc - détail boutonnage

 Pour la patte de boutonnage, j'ai choisi des pressions KAM, elles sont un peu difficiles à ouvrir mais le tissu est entoilé à cet endroit là et en faisant un peu attention ça va. Je regrette juste de ne pas en avoir eu des rouges ou, mieux, des oranges, pour un peu plus de peps.

Blouson Marc - détail surpiqûres

Pour un côté un peu plus "blouson en jean" j'ai fait une double surpiqûre à peu près partout où je le pouvais, avec un fil normal gris foncé, n'ayant pas de cordonnet le jour où j'ai enfin eu l'occasion de coudre :D

Et enfin, le petit détail chic et pratique : mon bonhomme mettant du 18 mois j'ai fait du 2 ans pour qu'il soit à l'aise avec le pull et qu'il puisse le remettre à l'automne, mais les manches étaient beaucoup trop longues...

Blouson Marc - détail poignets

J'ai mis 2 pressions femelles sur la manche, pour que la longueur soit réglable !

Enfin, cette fois au moins avec lui, pas de problème pour anonymiser les photos de face, il s'en charge bien tout seul :D

blouson-marc.jpg

Dinomania

Après un bref passage par l'été au mois d'Avril, l'hiver était revenu, et soudain, paf, sans prévenir : le printemps !

Mon grand ne voulait pas quitter sa doudoune rouge mais il a été question d'un blouson dinosaure (oui à 4 ans 1/2 et en moyenne section, il est toujours question de dinosaure). Ayant déjà moi-même une petite idée derrière la tête, j'ai sauté sur mes livres et mon métrage de jean acheté l'an dernier et trouvé mon bonheur dans le Ottobre 1/2013 avec le blouson 12 : Against the Wind

Blouson Robin

Blouson Robin - détail poches

 Je n'ai pas mis les rabats de poche mais j'y ai ajouté des pressions KAM après que les coutures ont lâché une première fois. Coutures que j'ai au passage renforcé par un triangle en haut.

Le haut de la fermeture est protégé par la sous-patte, dont le revers s'avère plus court que prévu : Ottobre prévoit une fermeture de 44cm sauf qu'en France elles font 45... J'ai rallongé au niveau de l'ourlet mais pas eu le courage de refaire ma patte qui était déjà prête au moment où je m'en suis aperçue.

Blouson Robin - détail patte

Où l'on aperçoit pourquoi la fermeture est jaune... déjà pour égayer un peu le sobre blouson bleu (un flex est prévu sur le devant, mais je ne sais pas quand il sera fait) et puis parce que le jaune est la couleur préférée de Robin et enfin parce que...

Blouson Robin - détail doublure

La doublure est un joyeux assemblage de chutes de tissus Soft Cactus qui me restaient du sac à dos du petit frère (et les manches en blanc car je j'avais pas de morceau assez grand pour les y caser).

Et donc, c'est bien joli tout ça mais on voit des voitures, il n'y a pas l'appliqué... où qu'il est donc, ce dinosaure tant demandé ? hein ? hein ? mère indigne !

Et bien il est là, le dinosaure !!

Blouson Robin - crête dinosaure

J'ai coupé les pièces dos et capuche au milieu pour y adapter le principe de la combinaison Baby Dino du même numéro, en agrandissant les piquants.
Ce n'est finalement ni compliqué et pas si long à faire, surtout quand on est l'heureuse nouvelle propriétaire d'un cutter rotatif !!

On ne voit pas grand chose de cette crête, c'est normal : c'est une plaie à photographier sur ceintre un blouson à capuche ! J'ai réussi à voler 2 (moches) photos en allant à l'école, il faudra se contenter de celles-ci je pense :D

2016-06-09_10-31-55 2016-06-09_10-32-45

Au final, rien à redire sur le patron, comme d'habitude avec Ottobre : tout coïncide parfaitement, tout est bien proportionné, la taille est bonne (104 pour mon fils de 100/101cm, il est fin donc au large, il pourra encore le mettre à l'automne), les explications sans soucis même s'il n'y a pas une image... Bref, tout le monde est content : moi de la réalisation, lui du résultat (il est désormais le dinosaure qui doit manger les autres à la récréation).

Bon, les affaires reprennent, je finirai bien par vous montrer un jour le pantacourt Batman, les photos sont bien au chaud sur mon disque de sauvegarde depuis septembre...

 :: 

Donne-moi ta main

Mais oui mais oui ! L'école est finie !

Et hop, finies au dernier moment, pas vraiment comme je les avais pensées mais j'en suis très contente : un duo de pochettes pour la patiente maîtresse et l'atsem de mon grand Robin qui finit sa 1ère année d'école vendredi.

L'école est finie - devant

Le Liberty Adelajda que j'affectionne tant est couplé à un cuir très fin et souple, acheté chez le gentil monsieur du marché du Capitole, à Toulouse.

L'école est finie - dos

Dos inversé

L'école est finie - détail fermetures

La pochette au rabat asymétrique est fermée par une pression en métal, l'autre est munie d'une bride élastique et fermée avec un bouton recouvert.

En cette fin d'année chargée j'ai eu beaucoup de mal à arriver à me dégager quelques heures pour coudre cela, j'espère que le résultat leur plaira et leur sera utile :)

 :: 

Chacun son sac

Chez la nounou il y a presque tout en double, mais on a toujours quelques affaires qui font l'aller-retour matin et soir : une 2ème tenue de rechange en fonction du temps, une sucette, le doudou, la crème du moment... Pour le grand frère j'avais mis quelques mois à me décider à bidouiller un petit sac vite fait, pour lui j'ai voulu dès le début lui faire un joli sac, forte de mon expérience de la rentrée. C'est donc au bout de 3 mois que je me suis décidée à sortir ce joli patron, tout d'abord aperçu chez Sophie.

Sac Marc - Devant

Patron Harper Kids Backpack par I Think Sew

Ça n'a pas été de tout repos : le patron comporte des erreurs, l'auteur a dû se mélanger les pinceaux dans ses copier/coller, ce qui fait qu'il faut réfléchir longuement et retrouver ses petits au moment de découper doublure et entoilage.
Utilisant 3 tissus j'avais eu la bonne idée de me faire une fiche à l'avance en me notant dans quel tissu j'allais faire chaque pièce, ça m'a aidé à m'y retrouver et cocher les pièces au fur et à mesure que je les découpais.

Les instructions aussi comportent quelques erreurs, toutes les photos ne correspondant pas à l'étape décrite. C'est dommage car elles sont très détaillées, avec une photo à chaque fois et ces erreurs de photos font se poser des questions là où il n'y a pas lieu et où il n'y aurait qu'à suivre simplement.

Un patron en anglais que je recommande donc pour couturière un peu avertie, ou tout du moins patiente et attentive !

Sac Marc - Dos

J'aime beaucoup les bretelles élastiquées au dos, à part pour l'ésthétique je n'en voyais pas trop l'utilité mais ça doit aider à l'enfiler. Pour moi en tout cas ça m'est commode pour le moment, pour le mettre à l'épaule quand il s'agit de porter le bébé, mes affaires et les siennes !

J'ai modifié la partie haute des bretelles en suivant la technique utilisée pour le Toddler Backpack de Robin, elles font mieux finies, je trouve, plus confortables, plus... plus mieux, quoi !

Sac Marc - Détail intérieur

Un petit porte-étiquette en prévision de futures étiquettes à son nom

Les coutures extérieures sont soulignées d'un passepoil fin, simplement fait de biais plié en deux. C'est mon premier essai de cette technique et je n'en suis pas mécontente : il n'est pas aussi fin que je l'aurais voulu mais ça va. Mon seul regret est d'avoir oublié de passepoiler la couture de côté, à chaque bout de la fermeture éclair, ainsi que d'avoir oublié d'ajouter un bout de ruban ou d'autre chose pour donner de la prise alors qu'après le 1er sac à dos, je m'étais aperçu que mon fils avait du mal à l'attraper pour tirer sur le zip.

Sac Marc - Détail intérieur 2

Bien que doublé les coutures intérieures sont intégralement recouvertes de biais !

J'ai failli sauter cette étape et faire une doublure normale (dont l'intérêt est justement de masquer les coutures) mais je trouvais ça joli et je voulais tester la technique.
Je suis très contente du résultat, c'est très beau, mais quel boulot !! Une fois l'extérieur entoilé il faut bâtir le biais, puis coudre extérieur et intérieur et ensuite vu les épaisseurs et la forme arrondie je ne pouvais pas coudre le biais en une fois, il m'a fallu le faire de façon académique en cousant un côté puis repliant par dessus les épaisseurs et enfin surpiquer... Au moins je peux certifier que si ce sac se troue ce ne sera pas au niveau des coutures !!

Outre la réalisation, je dois avouer que je suis particulièrement contente de mon assortiment de tissus, choisis dans la collection des tissus Soft Cactus chez Rijs Textiles. J'étais d'abord tombée sous le charme du Granny's tiles orange et ai composé autour. J'ai d'ailleurs hésité un bon moment au moment du montage à inverser doublure et intérieur :

IMG_20150511_123506.jpg

Bien évidemment, le grand frère s'est empressé de l'essayer (ce qui m'a permis de valider la taille des bretelles !) mais, fait étrange, il n'a pas voulu l'avoir pour lui :D

Il était même tout réjoui et pressé que je termine le sac de petit Marc :)

Le retour du bandana

Une idée piochée chez Doigts de Fée, pour un petit monsieur escargot mais qui ne va tout de même pas sortir en société avec un bavoir autour du cou, on a beau avoir 7 mois, on a sa fierté !

Baby Bandana

Un petit côté vintage (hum, oui, les années 80 ça fait un bail, ça n'est plus ringard, ça commence à tomber dans le vintage) pour un air baroudeur grâce à des bandanas offerts, neufs ou de récup', par de bien gentes dames qui aimaient l'idée de revoir un bambin avec un bandana autour du cou !
Monsieur va donc bientôt avoir un petit assortiments de bandabavouille gris et bleu.

J'ai fait le patron à partir d'un bavoir que j'avais et dont le tour de cou me convenait, s'il y a des intéressé(e)s je le scannerai pour le mettre en ligne :)

Edit 10/04/2015 : On me demande souvent le patron de ce bandana, que j'étais persuadée d'avoir mis en ligne depuis le temps !
Le voici donc à télécharger :  bavoir-bandana.jpg
Il suffit de l'imprimer en indiquant à l'imprimante de ne pas redimensionner, un repère de 5cm vous permet ensuite de contrôler la bonne taille d'impression.

Je n'ai pas encore non plus pris le temps d'écrire le tuto mais les photos sont prêtes, vous pouvez consulter l'album Flickr si besoin : https://www.flickr.com/photos/wildmary/sets/72157632102234979/
Lors du tuto j'ai fait des versions plus légères que je préfère finalement, en doublant le tissu simplement avec du jersey de coton. Par contre il faut faire attention à renforcer, avec un bout d'entoilage par exemple, à l'endroit où l'on met la pression pour plus de solidité.

Layette

Or donc je disais avoir été peu productive en 2014... En fait ce n'est pas totalement vrai... Disons que j'ai fait tout de même quelques petits ouvrages et un plus gros auquel ils étaient destinés...

Chaussons à torsade

Des petits chaussons Spring Baby Booties, par Julia Noskova, en laine et cachemire Samarkand de HolstGarn.

Brassière Caraïbes - devant

Brassière Caraïbes - dos

Une brassière Jeudi bicolore avec une torsade... librement adaptée, disons (oui, je me suis trompée et j'ai eu la flemme de défaire alors j'ai bidouillé la suite).

Ensemble étoilé gris

Un ensemble gilet et chaussons en molleton gris et flannelle à étoiles, 2 jolies trouvailles chez Mondial Tissus.
Le gilet vient des «Intemporels pour bébés» et les chaussons du livre «Little Stiches for Little ones».

Baby burrito - opened Baby Burrito - closed

Un sac à emmailloter, autrement surnommé sac à sushi ou burrito.
Patron gratuit et instructions en anglais (mais pour ce qu'il y a à faire pas besoin de parler couramment, c'est très simple, on peut s'en sortir très facilement).
Réalisé dans la même flanelle étoilée que les chaussons mais doublé de jersey velours, c'est tout chaud et confortable, ça fait rêver !

Ensuite, tout un ensemble : body et pyjama avec appliqués puis bonnet, chaussons et gilet assortis.
Enfin, assortis dans les couleurs, vaguement, parce que finalement je n'ai pas fait de rappel du tissu.

Pyjama de naissance - appliqué nuage Pyjama de naissance - appliqué montgolfière

Liberty Adelajda, encore et toujours !

Aviatrix de naissance

Bonnet Aviatrix, encore et toujours aussi :)

Chaussons de naissance

Chaussons Baby Uggs

Brassière de naissance

Gilet Puerperium cardigan.

Le tout en coton et boutons de La Droguerie (le bonnet a depuis reçu un bouton assorti blanc mais je n'ai pas été fichue de faire une seule photo ni de ne pas le perdre avant d'avoir l'occasion de le mettre à l'abri).

Gigoteuse Marc

Cette gigoteuse est, comme la précédente, une adaptation de la gigoteuse des Intemporels d'après le tuto de Beige Cannelle.
Excepté que cette fois-ci j'ai voulu la faire plus petite donc je ne l'ai pas rallongée... mais je me suis trompée et ai rajouté les marges de coutures alors qu'elles sont comprises dans le patron donc elle est effectivement plus courte mais bien plus large :D

Le tissu vient de Spoonflower : Woodland babies with blue par Heleen Van Buul.
Le lin est un vieux drap de famille, le coton turquoise un reste de coupon Toto.

Gigoteuse Marc - détail haut Gigoteuse Marc - détail intérieur

Gigoteuse Marc - dos

Et enfin, un doudou écureuil pour mon nouveau doudou à moi, le petit Marc :)

Flying Squirrel

Patron gratuit Flying Squirrel par WildOlive.

Le couffin d'Héloïse

Ou plutôt des poupées d'Héloïse à qui je l'ai offert pour son 2ème anniversaire !

Baby doll basket Baby doll basket

Encore un patron de MADE : Baby doll basket pattern. Et encore rien à redire, que des louanges à en faire : très bien fait, très bien expliqué. Elle propose une façon de faire qui fait réaliser beaucoup de découpes, qui est assez longue, mais que j'ai trouvé très bien pour que les pièces soient parfaites une fois thermocollées : on découpe le patron dans l'entoilage, on se sert de ces pièces comme patron pour couper le tissu en laissant de la marge autour, ensuite on thermocolle l'entoilage et enfin on recoupe le tissu bien comme il faut autour.

Côté pratique j'ai de mémoire fait la taille medium pour qu'il convienne au plus grand nombre sans être trop grand et le poupon qui m'a servi de démo fait 30cm.

Une floppée de photos, pas toutes commentées car une image vaut mille mots et surtout que je n'ai pas pu choisir entre toutes tellement ce couffin me plait :)

Baby doll basket Baby doll basket Baby doll basket

L'entoilage de ma doublure ne rend pas parfaitement. Je ne sais pas si c'est parce que mon tissu a déjà pas mal de tenue (un satin de coton épais) ou si c'est qu'il est mal collé (ma spécialité) mais on voit qu'il est très rigide, il fait des plis bien marqués. À l'usage ça ce sera peut-être assoupli.
Peut-être aurais-je dû aussi faire la doublure légèrement plus étroite pour éviter qu'elle ne plisse à l'intérieure mais avec tous ces arrondis et avec un patron qui tombe si juste ça a été bien compliqué, mon essai n'a pas été concluant.

Pour que la panoplie soit complète et bébé bien installé, j'ai aussi réalisé le matelas et l'oreiller assortis :

Baby doll basket

Qui sait, cette année peut-être aurai-je le temps de compléter encore avec la couverture ou la gigoteuse ?

Baby doll basketBaby doll basketBaby doll basket

En route pour l'école

Hum, non mon fils ne fait pas sa rentrée en Février : comme en témoigne la vigne sur les photos, celles-ci datent de septembre... Même si j'ai très peu cousu en 2014, je ne pouvais tout de même pas laisser mon grand bonhomme faire sa 1ère rentrée sans un sac fait maison !

Robin's backpack - outside Robin's backpack

Le patron est le toddler backpack de Rae Hoekstra.
Ce patron est tout en anglais mais facile à suivre, très bien expliqué en images étape par étape et tout tombe impeccablement. J'ai tout suivi à la lettre : entoilage des pièces, bretelles renforcées et réglables, fond renforcé et matelassé, passepoil, poignée et doublure. Et je ne suis pas déçue d'avoir passé tout ce temps à le solidifier : depuis la 2ème semaine d'école, le grand jeu de monsieur est de jeter son sac à travers la salle puis courir et se jeter à son tour par terre en sautant sur le sac... Avec en plus l'attention qu'on imagine que les enfants peuvent porter à leur affaires, je suis même moi-même surprise chaque jour de voir que ce sac est encore comme neuf ! Bon, en 1ère année de maternelle il n'est pas encore trop transbahuté dans la journée...

Robin's backpack - back Cartable de Robin - dessous

La seule modification est l'ajout de poches sur les côtés mais finalement on s'en sert très peu car j'ai peur que quelque chose tombe et perdre doudou serait inconcevable !

Robin's backpack - side pocket Robin's backpack - side pocket

Côté pratique, je dirais que c'est imbattable : taille impeccable pour mon fils, assez grand pour contenir ce dont il a besoin (cahier de liaison + une ou deux tenues de rechange + doudou), les bretelles réglables sont très utiles entre le début ou la fin d'année en t-shirt et l'hiver avec le gros manteau, la poignée pour l'attraper. Il est vraiment parfait.

Côté technique je dirais que ce n'est pas ce qu'il y a de plus facile mais ce n'est pas insurmontable non plus. Le plus difficile ce sont les multiples épaisseurs, qui rendent d'autant plus délicate la pose du passepoil (je crois que je n'en avais jamais posé avant). Pour faciliter la couture on pourra éliminer le passepoil et renforcer un peu moins le fond du sac (j'ai fait du zèle et pris une chose thermocollante dont j'ignore le nom mais qui est très épaisse et solide, dont on se sert pour les fonds de sacs justement et en plus de ça j'ai mis 2 épaisseurs de molleton au lieu d'une seule).

Pour marquer son nom j'ai fait un appliqué en cousant un rectangle noir par dessus un rectangle de tissu extérieur le tout cousu sur la doublure noire, et par dessus tout ça une simple étiquette thermocollante à son nom :

Cartable de Robin - intérieur

Et pour aller avec tout ça, une trousse assortie. Il n'en a pas encore besoin à l'école mais j'avais mal lu la note de rentrée ça sert à la maison pour ranger tous les crayons de couleur !

Robin's backpack - pencil case (2) Cartable de Robin - la trousse

Et puis, bon, un sac c'est bien joli, mais il n'allait pas aller à l'école en slip alors il lui fallait bien un short, à cet enfant !

20140901_164116

Patron de short KID shorts pattern de Made, toujours un plaisir à faire et à voir porté.

LE projet vite fait par excellence : j'ai ouvert aux coutures d'entrejambe un vieux pantalon Dockers de mon mari et coupé les devant et dos d'une seule pièce sur la couture extérieure. Je n'ai plus eu qu'à coudre l'entrejambe, faire les ourlets et la coulisse pour l'élastique... et passer le triple de tout ce temps sur les poches plaquées !

- page 1 de 24