L'aiguillée Sauvage

L'aiguillée sauvage

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - voitures

Fil des billets - Fil des commentaires

Chacun son sac

Chez la nounou il y a presque tout en double, mais on a toujours quelques affaires qui font l'aller-retour matin et soir : une 2ème tenue de rechange en fonction du temps, une sucette, le doudou, la crème du moment... Pour le grand frère j'avais mis quelques mois à me décider à bidouiller un petit sac vite fait, pour lui j'ai voulu dès le début lui faire un joli sac, forte de mon expérience de la rentrée. C'est donc au bout de 3 mois que je me suis décidée à sortir ce joli patron, tout d'abord aperçu chez Sophie.

Sac Marc - Devant

Patron Harper Kids Backpack par I Think Sew

Ça n'a pas été de tout repos : le patron comporte des erreurs, l'auteur a dû se mélanger les pinceaux dans ses copier/coller, ce qui fait qu'il faut réfléchir longuement et retrouver ses petits au moment de découper doublure et entoilage.
Utilisant 3 tissus j'avais eu la bonne idée de me faire une fiche à l'avance en me notant dans quel tissu j'allais faire chaque pièce, ça m'a aidé à m'y retrouver et cocher les pièces au fur et à mesure que je les découpais.

Les instructions aussi comportent quelques erreurs, toutes les photos ne correspondant pas à l'étape décrite. C'est dommage car elles sont très détaillées, avec une photo à chaque fois et ces erreurs de photos font se poser des questions là où il n'y a pas lieu et où il n'y aurait qu'à suivre simplement.

Un patron en anglais que je recommande donc pour couturière un peu avertie, ou tout du moins patiente et attentive !

Sac Marc - Dos

J'aime beaucoup les bretelles élastiquées au dos, à part pour l'ésthétique je n'en voyais pas trop l'utilité mais ça doit aider à l'enfiler. Pour moi en tout cas ça m'est commode pour le moment, pour le mettre à l'épaule quand il s'agit de porter le bébé, mes affaires et les siennes !

J'ai modifié la partie haute des bretelles en suivant la technique utilisée pour le Toddler Backpack de Robin, elles font mieux finies, je trouve, plus confortables, plus... plus mieux, quoi !

Sac Marc - Détail intérieur

Un petit porte-étiquette en prévision de futures étiquettes à son nom

Les coutures extérieures sont soulignées d'un passepoil fin, simplement fait de biais plié en deux. C'est mon premier essai de cette technique et je n'en suis pas mécontente : il n'est pas aussi fin que je l'aurais voulu mais ça va. Mon seul regret est d'avoir oublié de passepoiler la couture de côté, à chaque bout de la fermeture éclair, ainsi que d'avoir oublié d'ajouter un bout de ruban ou d'autre chose pour donner de la prise alors qu'après le 1er sac à dos, je m'étais aperçu que mon fils avait du mal à l'attraper pour tirer sur le zip.

Sac Marc - Détail intérieur 2

Bien que doublé les coutures intérieures sont intégralement recouvertes de biais !

J'ai failli sauter cette étape et faire une doublure normale (dont l'intérêt est justement de masquer les coutures) mais je trouvais ça joli et je voulais tester la technique.
Je suis très contente du résultat, c'est très beau, mais quel boulot !! Une fois l'extérieur entoilé il faut bâtir le biais, puis coudre extérieur et intérieur et ensuite vu les épaisseurs et la forme arrondie je ne pouvais pas coudre le biais en une fois, il m'a fallu le faire de façon académique en cousant un côté puis repliant par dessus les épaisseurs et enfin surpiquer... Au moins je peux certifier que si ce sac se troue ce ne sera pas au niveau des coutures !!

Outre la réalisation, je dois avouer que je suis particulièrement contente de mon assortiment de tissus, choisis dans la collection des tissus Soft Cactus chez Rijs Textiles. J'étais d'abord tombée sous le charme du Granny's tiles orange et ai composé autour. J'ai d'ailleurs hésité un bon moment au moment du montage à inverser doublure et intérieur :

IMG_20150511_123506.jpg

Bien évidemment, le grand frère s'est empressé de l'essayer (ce qui m'a permis de valider la taille des bretelles !) mais, fait étrange, il n'a pas voulu l'avoir pour lui :D

Il était même tout réjoui et pressé que je termine le sac de petit Marc :)

En route pour l'école

Hum, non mon fils ne fait pas sa rentrée en Février : comme en témoigne la vigne sur les photos, celles-ci datent de septembre... Même si j'ai très peu cousu en 2014, je ne pouvais tout de même pas laisser mon grand bonhomme faire sa 1ère rentrée sans un sac fait maison !

Robin's backpack - outside Robin's backpack

Le patron est le toddler backpack de Rae Hoekstra.
Ce patron est tout en anglais mais facile à suivre, très bien expliqué en images étape par étape et tout tombe impeccablement. J'ai tout suivi à la lettre : entoilage des pièces, bretelles renforcées et réglables, fond renforcé et matelassé, passepoil, poignée et doublure. Et je ne suis pas déçue d'avoir passé tout ce temps à le solidifier : depuis la 2ème semaine d'école, le grand jeu de monsieur est de jeter son sac à travers la salle puis courir et se jeter à son tour par terre en sautant sur le sac... Avec en plus l'attention qu'on imagine que les enfants peuvent porter à leur affaires, je suis même moi-même surprise chaque jour de voir que ce sac est encore comme neuf ! Bon, en 1ère année de maternelle il n'est pas encore trop transbahuté dans la journée...

Robin's backpack - back Cartable de Robin - dessous

La seule modification est l'ajout de poches sur les côtés mais finalement on s'en sert très peu car j'ai peur que quelque chose tombe et perdre doudou serait inconcevable !

Robin's backpack - side pocket Robin's backpack - side pocket

Côté pratique, je dirais que c'est imbattable : taille impeccable pour mon fils, assez grand pour contenir ce dont il a besoin (cahier de liaison + une ou deux tenues de rechange + doudou), les bretelles réglables sont très utiles entre le début ou la fin d'année en t-shirt et l'hiver avec le gros manteau, la poignée pour l'attraper. Il est vraiment parfait.

Côté technique je dirais que ce n'est pas ce qu'il y a de plus facile mais ce n'est pas insurmontable non plus. Le plus difficile ce sont les multiples épaisseurs, qui rendent d'autant plus délicate la pose du passepoil (je crois que je n'en avais jamais posé avant). Pour faciliter la couture on pourra éliminer le passepoil et renforcer un peu moins le fond du sac (j'ai fait du zèle et pris une chose thermocollante dont j'ignore le nom mais qui est très épaisse et solide, dont on se sert pour les fonds de sacs justement et en plus de ça j'ai mis 2 épaisseurs de molleton au lieu d'une seule).

Pour marquer son nom j'ai fait un appliqué en cousant un rectangle noir par dessus un rectangle de tissu extérieur le tout cousu sur la doublure noire, et par dessus tout ça une simple étiquette thermocollante à son nom :

Cartable de Robin - intérieur

Et pour aller avec tout ça, une trousse assortie. Il n'en a pas encore besoin à l'école mais j'avais mal lu la note de rentrée ça sert à la maison pour ranger tous les crayons de couleur !

Robin's backpack - pencil case (2) Cartable de Robin - la trousse

Et puis, bon, un sac c'est bien joli, mais il n'allait pas aller à l'école en slip alors il lui fallait bien un short, à cet enfant !

20140901_164116

Patron de short KID shorts pattern de Made, toujours un plaisir à faire et à voir porté.

LE projet vite fait par excellence : j'ai ouvert aux coutures d'entrejambe un vieux pantalon Dockers de mon mari et coupé les devant et dos d'une seule pièce sur la couture extérieure. Je n'ai plus eu qu'à coudre l'entrejambe, faire les ourlets et la coulisse pour l'élastique... et passer le triple de tout ce temps sur les poches plaquées !