L'aiguillée Sauvage

L'aiguillée sauvage

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

- page 3 de 24 -

Retour vers le... passé !

Quelques soucis de virus, un changement d'hébergeur, une réinstallation et une restauration plus tard, revoilà l'Aiguillée Sauvage... mais en octobre 2012 ! Et oui, c'est ça de ne pas faire ses sauvegardes... Je vais tenter de trouver le temps, si ce n'est de réécrire les billets, au moins de faire quelques résumés car heureusement je mettais mes photos, du moins les plus importantes, sur Flickr

à très bientôt, avec un peu de chance je devrais arriver ce mois-ci à finir au moins 1 si ce n'est 2 ouvrages !

Comment j'ai doublé la Belladone de Deer and Doe

Un problème avec mon hébergement m'a fait perdre tous les billets datant d'après octobre 2012. En attendant le rétablissement du billet sur mon blog, vous pouvez télécharger mon tuto complet au format PDF : doubler_une_robe_belladone.pdf
Et consulter les images en pleine taille dans mon album Flickr : Doublage de la Belladone

Doublure Belladone - étape 9 vue 2

Merci de votre compréhension :)

 :: 

Livre de déguisements : Princesses, Pirates & Cie

Pas beaucoup de couture depuis un moment, quelques tricots en cours, alors en attendant un nouveau chouette livre de couture : Princesses, pirates & Cie, 24 déguisements pour les 3 à 8 ans.

Princesses, pirate & Cie - couverture

Je suis assez séduite par ce livre, pour plusieurs choses.

Tout d'abord les costumes sont jolis (ouf) mais surtout ils arrivent à l'être sans demander quantités de fournitures onéreuses et un travail fastidieux de longues heures journées dans un atelier. Ils arrivent à rendre très bien tout en étant simples, et pour de "simples" costumes c'est tout de même appréciable !
Enfin, je pense... autant je suis prête à tailler mon plus beau Liberty et passer quelques heures à fignoler un manteau pour qu'il soit beau et robuste, autant je n'ai pas envie de ruiner mon porte-monnaie et mon temps pour un costume qui sera porté 2 ou 3 fois et qui stimulera l'imagination de mon bambin tout aussi bien que s'il prenait une nappe en guise de cape !

Ensuite, le thème me ravit, c'est tout à fait le style que j'aime, une belle liste de personnages qui prêtent à rêver et inventer tout un tas d'histoires, jugez plutôt :

Princesses, pirate & Cie - sommaire

Les princesses, façon Disney mais pas seulement, il me semble que la Belle au Bois Dormant n'est pas vêtue comme ça dans le dessin animé :

Princesses, pirate & Cie - Cendrillon & Belle au Bois Dormant Princesses, pirate & Cie - Blanche-Neige

Et là, attention, petit événement : un des pirate est UNE pirate ! La Flibustière des Antilles !

Princesses, pirate & Cie - Flibustière & Rackham

Un regret tout de même, en écho à cette petite (r)évolution : Fantômette n'est plus en tunique et collant/legging, elle se retrouve en robe longue... tout de même moins commode pour aller rendre la justice dans la ville, avouez !
Bon, au moins elle est là, notre héroïne, et au pire un petit coup de ciseaux pour les puristes et la robe sera vite raccourcie en tunique ;)

Princesses, pirate & Cie - groupe

Une tout de même jolie brochette !

Par contre, point de prince charmant, les garçons les plus bucoliques pourront se tourner vers l'elfe, ou encore Merlin qui accompagne la fée Mélusine :

Princesses, pirate & Cie - Mélusine & Merlin

Et enfin, last but not least, le dernier mais non le moindre, mon préféré, forcément... Robin des Bois !

Princesses, pirate & Cie - Robin & Dartagnan

Et sa ceinture en Liberty, of course !!

Pour ce qui est de la critique "technique", je ne peux pas vous dire, je n'ai pas eu le temps de tester. Il y a des chances qu'une de mes amies fasse le crash-test pour un de ses grands fistons, elle trépigne de le feuilleter, je vous tiendrai au courant de ce qu'elle en aura pensé !

Elsa Cardigan

Pas vraiment un patron mais des notes assez détaillées, voici enfin mes notes pour réaliser le gilet de naissance Elsa :)

L'ensemble d'Elsa

N'hésitez pas à me faire des retours si vous le réalisez !

pdf.gif Elsa Cardigan - Français

pdf.gif Elsa Cardigan - English

Vous pouvez aussi le retrouver sur Ravelry pour vos projets et en téléchargement :)

 :: 

Broderie Sashiko

Et bien, et bien, mieux vaut tard que jamais, parait-il... Depuis plus d'un an que j'ai ce livre, il était plus que temps que je fasse ENFIN un de tous ces ouvrages qui me plaisent tant !

Pour la fin de l'année, avant qu'elle parte en vacances, je voulais donc faire un sac à la nounou de Robin qui a tant admiré ses petits habits. Mais on s'est mélangé les pinceaux et elle part finalement une semaine plus tôt que je ne le croyais ! Au lieu du sac que l'on voit en couverture, j'ai donc jeté mon dévolu sur la pochette du livre Inspiration Japon, de Maria O.

Pochette Sashiko Myriam

Réalisée en lin bleu, j'ai fait la broderie en rose vif uni et blanc cassé.

Pochette Sashiko Myriam Pochette Sashiko Myriam - détail intérieur

Petite personnalisation : son initiale à l'intérieur, dessinée à main levée et avec la craie qui s'effaçait au fur et à mesure donc brodée tout à fait approximativement...

Pochette Sashiko Myriam - intérieur Pochette Sashiko Myriam - contenu

Doublée de rose vif, la pochette renferme tout un assortiment de produits version voyage (kit de voyage Nuxe + brumisateur Caudalie)

Et bien cette broderie m'a beaucoup plus, c'est agréable et rapide, en plus avec les quelques conseils que Maria nous livre j'ai enfin réussi à faire quelque chose d'un tant soit peu régulier. Je crois bien que je vais profiter des vacances pour m'attaquer au sac ou à l'écharpe... ou les deux, qui sait ? :)

Poussière d'étoiles

Je ne sais par où commencer pour vous parler de ce liberty devant lequel je suis tombée en pâmoison dès que je l'ai vu : le liberty Adelajda !

Lorsque je l'ai commandé, le magasin n'avait qu'un tout petit échantillon et je me suis trompée, je voulais le simple et sobre. Tant pis, la mercière en avait commandé un plein rouleau, je n'allais pas lui dire que finalement je n'en voulais plus. Et puis quand il est arrivé... oh mon Dieu ! Je ne veux plus coudre que ça, toute ma vie !

Armée de mon échantillon, je suis partie à la recherche d'un tissu uni à assortir, c'est comme ça que je suis revenue de chez Toto avec un coupon de 2m80 d'un turquoise absolument parfait (celui de mon billet précédent), dont le jumeau que j'ai hésité à prendre (ben oui, quoi, 5€ pour 2m80 de tissu parfait ça se réfléchi, hein, bien sûr) ne doit déjà plus être là.

BREF ! Qu'est-il devenu, ce liberty ? Et bien pour le moment, un nouvel ensemble (premier, en fait, spirituellement et chronologiquement) brassière/sarouel pour mon petit gars :

IMG_1155

Pour le sarouel, il s'agit à nouveau de celui des Intemporels, à nouveau bidouillé et puis diminué car la taille 1 an était vraiment immense alors que la tunique est plutôt juste. J'ai laissé une ouverture dans les bandes étoilées, j'hésite à passer un élastique pour faire un effet bouffant.

IMG_1156

La brassière est à nouveau celle à col rond des Intemporels, à laquelle j'ai :

  • enlevé le col
  • légèrement agrandi l'encolure (pour une raison mystérieuse que je n'ai pas vu commentée chez les fans de Citronille, le devant et le dos ne correspondent pas chez moi, j'ai donc du tailler pour égaliser)
  • ajouté une parementure
  • élargi le devant pour créer un pli comme sur la blouse Galway de C'est Dimanche
  • ajouté des boutons et pattes aux manches pour les retrousser
  • fait l'ourlet avec un large biais turquoise pour palier à la longueur plutôt juste ; ainsi j'ai gagné quelques centimètres sur les 3 qui sont normalement prévus dans le patron, il ne m'a fallu qu'un peu moins d'1cm de marge de couture.

Le détail d'une des pattes de manches :

IMG_1157

Ainsi elles peuvent être portées longues ou courtes. Comme c'est bien mignon, j'ai aussi rajouté une patte identique au bas de la tunique pour un rappel du turquoise.

IMG_1162

Dans le dos, pour des raisons pratiques, j'ai remplacé les boutons par de petites pressions rivetées :

IMG_1158

J'ai un peu peur de la fragilité avec ce tissu si fin, mais je ne voulais pas avoir à m'embêter avec des boutons à enfiler dans des boutonnières, ayant pioché un modèle de bébé remuant quand on l'habille (non mais c'est un scandale, pensez-vous, mettre un pantalon ET un t-shirt, c'est bien trop long et pénible !)... J'ai un instant pensé à faire le dos en une seule pièce, avec une fente boutonnée en haut pour permettre le passage de la tête... et puis non.

Pour le pantalon, en plus de la modification des mesures et de la forme de l'entrejambe pour le rendre plus évasé, j'ai ajouté un élastique à boutonnière, ne sachant trop comment mon bonhomme allait grandir cet été, il a tendance à ne pas trop grossir ou alors par palier, comme ça je suis sûre que le pantalon lui ira tout l'été sans avoir à me lancer dans un changement d'élastique !

IMG_1159

J'aime tellement ce tissu et ça faisait tellement longtemps que je n'avais rien fait de sérieux que j'ai voulu m'appliquer et me lâcher sur les finitions parfaites alors j'ai tout fini à la main (et puis ça m'occupe le soir, devant la télé, plutôt que de faire vrombir la machine) : parementure d'encolure, rentrés du dos, ourlets des manches, biais d'ourlet.

IMG_1163

Cherchez pas, c'est IN-VI-SI-BLE, je vous dis :@

En revanche, contrairement à ce que beaucoup conseillent sur le site des fans de Citronilles, je n'ai pas réalisé l'ourlet des manches avant de coudre la manche : c'est certes plus facile mais ensuite les coutures des manches rebiquent et ça fait un coin rigide désagréable pour celui qui le porte. Ce que j'ai fait par contre c'est de marquer au fer avant de coudre, comme ça c'était au moins plus facile à fixer. Et finalement en faisant comme ça et en terminant par des points invisibles à la main c'est presque plus rapide qu'à la machine avec ce tout petit tour de poignet.

IMG_1160

Bien bien bien... reste à trouver ce que je vais faire de touuuuuuuuut le reste de mon mètre... je songe déjà à en acheter un mètre supplémentaire car je suis sûre que celui-là ne suffira pas 8~

L'été en couleur !

Depuis fin Mai, après avoir vu ce billet chez Fils et ficelles, c'était devenu l'obsession et la priorité absolue : l'été allait bien finir par arriver vraiment un jour, il fallait à mon petit mec des habits en couleur !
C'est si gai, si mignon, un petit garçon habillé avec des habits plein de pep's comme ça :)

Je trouvais son modèle et ses tissus vraiment trop choux mais j'ai tenté de limiter la copie... hum, limité hein, on reste dans le haut madras et le pantalon uni :D
Pas facile d'innover quand on a une idée fixe en tête... Bref, à mon tour donc d'égayer la garde-robe de Robin avec une tunique en madras et un sarouel turquoise !

Ensemble madras Ensemble madras

La tunique est basée sur la brassière à col rond des Intemporels pour bébés, avec *quelques* modifications :

  • dos en une seule pièce, taillée à la pliure du tissu
  • encolure agrandie
  • ajout d'une fente devant
  • encolure bordée d'une parementure (peut mieux faire, je ne l'ai pas faite assez large alors ça ne tombe pas très bien, ça a tendance à bailler, j'espère qu'on ne la verra pas une fois portée)
  • ourlet fait avec un large biais du tissu du sarouel

Le sarouel est lui aussi basé sur celui des Intemporels, largement bidouillé grâce aux tutos de J'ai pensé à truc et de Grains de Maïs (que je regrette de ne pas avoir plus suivi, j'ai l'impression que le pli creux fait vraiment mieux tomber l'entrejambe, là aussi à voir ce que ça donnera porté). J'ai repris leurs idées mais pas vraiment les mesures, j'ai fait un mix de tout ça et des mesures du livre pour obtenir une taille 6-9 mois avec une ampleur qui me convenait.

Ensemble madras

Plutôt que des boutons (je n'en avais qu'un comme celui de la tunique) j'ai fixé la patte du pantalon en brodant les initiales de mon petit bonhomme : cet ensemble sera à jamais le sien ! :D
Concernant les couleurs, je suis incapable de dire si elles sont vraiment bonnes : le turquoise parait toujours tantôt vert, tantôt bleu, je le vois à dominante verte et mon mari à dominante bleue ; les photos ont été prises dehors à la nuit tombée, avec une lumière pas encore vraiment lunaire... les couleurs du pantalon et des objets autour me paraissent fidèles, les rouges aussi, mais ce qui apparait orange est en réalité jaune... un vrai casse-tête, j'essaierai de rajouter une photo portée de jour, à l'occasion ;)

Les tissus viennent de chez Toto, le turquoise était un coupon de 3m à un prix dérisoire (mais que n'ai-je pris l'autre coupon identique ?!!), m'est avis que vous allez le revoir bientôt :@

Black Pearl

Les assortiments mère/fille sont légion, on en voit dans les patrons, dans les réalisations, des plus ou moins discrets et plus ou moins heureux ; mais quand on a un fils, comment faire ?
Certes il y a des vêtements mixtes, mais il faut dire que ce n'est pas vraiment ma tasse de thé de m'habiller comme un bébé de 8 mois.
Heureusement, il existe une solution...

Assortir le gilet de son fils à son vernis !

Black Pearl Korrigan

Chanel, le vernis, tant qu'à faire :mus:

Black Pearl Korrigan

Alors tout de même, pour la petite histoire, je n'ai pas du tout fait exprès, c'est un soir en tricotant que je me suis aperçue que ce fil était exactement de la même couleur que mon vernis :D

Black Pearl Korrigan

Patron Korrigan, par Solenne Couix-Loarer - Coton Cascade Ultra Pima 3721

Black Pearl Korrigan

Ce fil est plus gros que celui du patron, et tricoté en aiguilles 3,5, j'ai donc suivi les indications de la taille 3 mois en rajoutant des rangs au corps et aux manches pour obtenir une taille 6 mois. Le résultat est bien celui attendu : il va parfaitement à mon fils qui s'habille en moment en 6 ou 9 mois du commerce.

See Projects on Ravelry

La tenue de naissance d'Elsa

Encore une petite fille fraichement arrivée !
À Paris cette fois, chez mon amie Élodie. J'avais fait pour sa fille aînée une robe et une gigoteuse, j'ai voulu cette fois arriver encore plus tôt et lui faire une tenue de naissance, dans la lignée des précédentes.

Encore une fois, je suis arrivée en retard, Elsa était plus pressée de montrer le bout de son nez que moi de coudre 4 boutons ! Enfin, elle l'a eu et aura juste le temps de la porter un peu avant que ce tout petit pyjama ne soit déjà trop petit :)

L'ensemble d'Elsa

Cette fois-ci, par contre, même si j'aime beaucoup ce modèle, j'ai craqué, je ne pouvais pas me résoudre à faire 2 rangs de plus de point mousse ! J'ai donc inventé un petit gilet sur l'idée du Maile Sweater mais réalisé de haut en bas.
À l'origine je voulais simplement faire un Maile mais elle ne donne les indications que pour du 3 mois et j'avais le même échantillon mais pas le courage de recalculer le raglan à motif !

L'ensemble d'Elsa - intérieur

Un appliqué de Liberty Adelajda vient décorer le pyjama, avec un yoyo en rappel sur le gilet.
Ce liberty est ma nouvelle coqueluche, je l'ai désiré, cherché, commandé, attendu, et j'en ai 1 mètre... comme le Little Mary C... autant vous dire que celui-là aussi vous allez en voir, jusqu'à la dernière étoile :D

L'ensemble d'Elsa - détail manche

Le raglan est simplement formé par des jetés et le motif vient se répéter sur les devants, sur le dessus des manches ainsi qu'au milieu du dos où il est agrandi :

L'ensemble d'Elsa - dos gilet

Pour la petite histoire, Élodie la maman était l'une de mes témoins de mariage et j'ai choisi pour réaliser ce gilet ce qu'il me restait du bambou de mon cache-cœur, tricoté par Hélène pour mon mariage :)
Je voulais réaliser avec la tenue de naissance de mon bébé mais j'avais choisi un modèle tellement ennuyeux que je ne l'ai jamais terminé, j'ai fini par le détricoter (et dire qu'il s'agissait d'un modèle d'un catalogue pour débutantes, ils cherchent à les dissuader ou quoi ?!).

Tant qu'on y est, pour la deuxième petite histoire, Caroline, la maman de Jeanne et Sarah, était mon autre témoin, d'où le cœur jaune des fleurs sur les chaussons de baptême et le papier de soie pour les présenter, en rappel à mes chaussures ! C'est elle qui en a eu l'idée, ce qui m'a beaucoup touchée, ce jaune était la seule touche de couleur de leur tenue :)

Continuons dans la symbolique et les "secrets de fabrication", le papier de soie des chaussons était la dernière feuille jaune qu'il me restait des boites à dragées faites pour le mariage, et voici que j'ai utilisé pour emballer cette petite tenue... la dernière feuille verte ! (oui parce que notre déco était jaune et verte)

Cadeau

J'ai mis au propre mes notes qui sont plutôt précises mais je n'ai pas vraiment le courage de me lancer dans la rédaction d'un patron. Il me faudrait pour cela être beaucoup plus rigoureuse et explicite sur le motif. En plus je regrette un peu la façon dont je l'ai formé, j'aurais dû répartir les diminutions (2 mailles ensembles ou surjet simple) différemment afin qu'elles ne soient pas orientées de cette façon, je suis déçue du rendu du motif qui a l'air d'une fleur sur le Maile (je trouve) et d'un logo Atari sur mon gilet...

Enfin bref, je suis tout de même contente et fière d'avoir réalisé mon premier gilet sans patron, je publierai mes notes rapidement pour d'éventuelles intéressées ; avec ou sans les motifs, ou seulement avec certains, il peut être sympa à réaliser :)

Le bavoir d'Héloïse

Pour continuer la panoplie de ma nièce, un petit bavoir commencé le jour de sa naissance, lorsque j'ai appris son arrivée et son prénom :)

IMG_0934

Au fait, j'ai acheté un machin à faire les yoyos... Vous allez encore en voir. Plein :big:

IMG_0935

Broderie réalisée avec la police Riesling trouvée sur dafont.

Pour broder sur le tissu éponge, j'ai utilisé la même technique que pour le lainage de la couverture : j'ai d'abord imprimé sur du papier de soie que j'ai épinglé au tissu, puis une fois brodé il n'y a plus qu'à découper le papier délicatement. Je n'ai pas encore trouvé de méthode miracle pour bien fixer le tout et être sûre de broder droit et je ne suis toujours pas la reine de la broderie mais heureusement les mouvements du tissu masquent un peu l'irrégularité et je m'améliore, à force !
Pour imprimer le papier de soie, là aussi c'est un peu astucieux car il ne passe pas à l'imprimante : je l'ai tout bêtement scotché sur une feuille de papier ! Il faut faire attention à bien mettre du scotch tout autour, afin que le papier ne glisse pas et ne se froisse pas lorsqu'il est entrainé par l'imprimante.
Pour reproduire les pleins et déliés de la police j'ai utilisé pour broder 3 fils pour les parties épaisses et seulement 2 pour les fines, ça ne ressort pas trop mais un peu quand même ce qui fait qu'en moyenne ça va...

Ah et j'ai soigneusement fait attention à ne pas photographier l'autre côté mais il est bien sûr doublé de son liberty Umbel :D

- page 3 de 24 -